Choisir un organisme certificateur

Le label Agriculture Biologique repose sur un cahier des charges européen et une démarche volontaire de certification. Tous les opérateurs de la filière biologique, du producteur au distributeur, sont donc amenés à être contrôlés lors d’une visite annuelle de certification, mais aussi par des contrôles inopinés et des analyses de produits.

C’est à chaque opérateur de supporter le coût de sa certification, qui s’élève en moyenne à 500 € par producteur en Auvergne. Renseignez-vous auprès des conseillers du Pôle Conversion Bio car il existe des aides spécifiques selon les départements.

Au total 8 organismes certificateurs sont agréés en France. Vous pouvez télécharger la liste en cliquant sur ce lien : www.agencebio.org/sites/default/files/upload/documents/3_Espace_Pro/listeoc.pdf

Attention, tous ces organismes n’interviennent pas en Auvergne. Vous pourrez également observer des différences de tarifs, c’est pourquoi il est indispensable de leur demander un devis.

Le début de votre conversion Bio correspond à la date de signature du contrat avec l’organisme certificateur de votre choix.